0

Collier anti-aboiement : Comment s’en passer ?

Un collier anti-aboiement est un outil conçu pour les chiens qui sont très bruyants. Cet équipement est de plus en plus utilisé contre les aboiements et son usage n’est pas sans danger pour l’animal. Même si son efficacité n’est plus à prouver, vous pouvez toutefois vous passer de ce collier pour rendre votre chien plus silencieux. Comment y parvenir ?

Commencer par détecter les raisons de l’aboiement de son chien

Il est normal pour un chien d’aboyer. Les aboiements font partie de leur nature. De plus, c’est le moyen par lequel le chien communique avec son entourage. Un chien peut aboyer pour plusieurs raisons. En voici quelques-unes :

  • pour cause de peur ou d’insécurité,
  • à cause de douleurs liées à une maladie,
  • parce qu’il s’ennuie et qu’il a besoin de compagnie.

Il est essentiel de découvrir les raisons de l’aboiement de votre chien avant de chercher les moyens pour les faire cesser. S’il aboie à cause d’une maladie, il convient de l’amener chez le vétérinaire.

Arrêter les aboiements de son chien par le dressage

Un chien n’aboie pas sans raison. Une fois les causes découvertes, vous pouvez faire en sorte de supprimer les raisons qui l’incitent à aboyer. Il suffit de le dresser pour que ces stimuli ne le fassent plus réagir. C’est tout un processus, ne pensez pas qu’une seule séance suffit. Répétez les séances jusqu’à ce que les résultats soient visibles. De façon pratique, vous allez éloigner votre chien de ce qui provoque les aboiements.

Placez-le suffisamment loin, s’il n’aboie pas, donnez-lui une récompense. Continuez ainsi en rapprochant le chien de plus en plus du stimulus et en associant toujours ses réactions positives avec une récompense. Surtout, armez-vous de courage et de patience. Par ailleurs, vous pouvez ordonner à votre chien de se taire quand il aboie par un mot. Pour le faire, prononcez le mot que vous voulez sur un ton ferme lorsque votre animal jappe. Pour que cette méthode soit efficace, ne criez pas et utilisez le même mot chaque fois.

Arrêter les aboiements de son chien en les ignorant

Ne pas prêter attention aux aboiements de votre chien est aussi une solution pour lui dire de faire silence. Il faut avouer que ce n’est pas facile d’ignorer les cris d’un animal, mais vous devez essayer cette technique. Elle consiste à tourner le dos à son chien quand il aboie. En d’autres termes, vous ne devez ni le regarder ni le toucher ou encore moins parler avec lui. Généralement, les chiens peuvent aboyer pendant une heure sans interruption. Laissez votre animal aboyer durant tout ce temps-là.

Mais, dès qu’il arrête, reprenez le contact avec lui et récompensez-le. C’est à vous d’apprendre les bonnes habitudes à votre chien. Il suffit d’être patient et de s’impliquer dans le dressage de son compagnon. De plus, vous pouvez faire appel à un spécialiste pour vous accompagner tout au long de ce processus.

Comme vous le voyez, vous n’êtes pas obligé d’envoyer des décharges électriques ou des vibrations à votre chien pour stopper les aboiements. Vous pouvez donc vous passer des colliers anti-aboiements.

Carole Dumont

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *