Les solutions pour faire garder mon animal de compagnie pendant les vacances

Pour les détenteurs d’animaux de compagnie, la sécurité de ces derniers est d’une importance capitale. Par ailleurs, c’est bientôt les vacances, et vous appréhendez le fait de laisser votre animal de compagnie. Rien qu’à l’idée de savoir qu’ils resteront seuls, voués à eux-mêmes, angoissent la grande partie des maitres d’animaux domestiques. Cependant, il est inutile de paniquer, il existe bien des solutions qui vous permettront de partir en vacances le coeur léger. À votre retour, vous le récupérez aussi vigoureux qu’à votre départ. Le présent guide fait état de ces issues qui s’offrent à vous.

Jouer la carte de la solidarité pour faire garder votre animal

En effet, avec l’avènement d’internet, il est possible de faire une demande de garde d’animaux de compagnie à vos correspondances. Ces derniers n’étant pas des professionnels, il faudra s’assurer de mettre à leur disposition une liste des tâches essentielles, à effectuer. La réussite de cette opération repose sur le principe qu’en échange de ce service, le propriétaire de l’animal s’engage à rendre un autre service. Toutefois, privilégiez les foyers où sont déjà présents des animaux, ainsi le vôtre pourra s’intégrer facilement.

Toujours avec la carte de la solidarité, il est possible de prendre part à un nouveau concept ; il s’agit de l’échange entre particuliers. C’est une idée originale qui repose sur le principe que des particuliers s’échangent à tour de rôle leur animal de compagnie pendant qu’ils sont en vacances. De plus, les avantages résultant de cette pratique sont multiples ; on peut citer entre autres : l’établissement de nouvelles relations. Aussi, votre animal bénéficiera de l’expérience de ces propriétaires temporaires ; ces derniers ayant déjà l’habitude, ils sauront s’en occuper.

Dans le cas où cette expérience s’avérait satisfaisante, les deux familles peuvent la réitérer. Ceci permet aussi à votre compagnon fidèle de changer d’environnement et d’être bien dégourdi.

Les solutions pour faire garder mon animal de compagnie pendant les vacances

Une famille d’accueil pour les animaux  

Aussi bien pour les êtres humains, que les animaux-domestiques, il existe des familles d’accueil. De façon générale, ces familles acceptent la garde de vos trésors contre le paiement d’une pension journalière. Cette somme servira en partie à couvrir les dépenses de l’animal, et à le traiter comme un petit roi. De plus, il vous est possible de choisir une famille d’accueil avec les critères prioritaires pour vous. Pour les personnes pressées par le temps, cette solution peut s’avérer avantageuse en ce sens qu’elle leur permet de gagner du temps.

Par contre, s’il s’agit d’une garde qui prendra plus de temps, il existe des familles d’accueil qui vous feront un forfait. Pourtant, gardez à l’esprit que ces dernières possèdent déjà des animaux à domicile. Ainsi, il vaudrait mieux que le vôtre soit sociable, afin que le séjour se passe sans aucun accrochage. Aussi, avant votre départ, assurez-vous que votre animal se sente à l’aise avec la famille d’accueil afin qu’il ne remarque pas votre absence.

Le maintien de votre animal à domicile

Pendant les vacances, vous n’êtes pas tenu de partir avec votre animal. Vous avez par exemple la possibilité de faire appel à des retraités pour veiller sur vos animaux de compagnie. Ainsi, pendant votre absence, ils peuvent s’installer chez vous, mais rassurez-vous d’avoir un entretien avec eux. Ils devront vous inspirer confiance et savoir comment s’y prendre avec les animaux.

Cette option présente aussi de nombreux avantages outre la garde d’animaux. Ainsi, vos visiteurs pourront prendre en charge votre domicile en arrosant par exemple vos fleurs. De plus, les voleurs se tiendront loin de votre domicile parce qu’il y aura une présence humaine. Le choix de cette méthode est aussi bénéfique pour l’animal, car il sera dans son environnement habituel.

Aussi, vous pouvez toujours compter sur vos bons vieux voisins, bien sûr si vous entretenez de bonnes relations avec eux. Ces derniers ne doivent pas non plus être réticents à la garde d’un animal de compagnie. En retour, vous leur rapporterez de bons souvenirs de votre petite escapade.

 En dernier recours, optez pour un pensionnat

Après plusieurs réflexions, si vous n’avez pas encore décidé où mettre votre animal, la pension peut être la solution finale. Ainsi, ce dernier sera mis soit dans un box ou avec d’autres animaux avec qui il pourra jouer. Dans la pension, il sera aussi nourri et bénéficiera d’une promenade, histoire de changer d’air. Par contre, si ce dernier n’a pas l’habitude d’être entouré, il se sentira mal à l’aise et préfèrera rester dans son coin.

Ce service n’est pas offert, il faut s’acquitter des frais relatifs à la garde de l’animal. Pour un choix optimal, il vous est conseillé de faire une visite des différentes pensions. Ainsi, vous vous épargnerez d’éventuels désagréments. N’hésitez pas, dans certains cas, les propriétaires ne souhaitent pas dépayser leur animal, il préfère donc les maintenir à la maison. Pour se faire, ils font appel à un service d’un autre genre.

Celui-ci se présente comme les baby-sitters, à la seule différence que ce dernier viendra veiller sur votre animal de compagnie. Ainsi, il pourra le nourrir, le promener, le câliner, veiller sur son état de santé, entretenir son espace de repos. Le nom que l’on donne à ces spécialistes est : le pet-Sitter. Si vous êtes à la recherche d’un Pet-Sitter, n’hésitez pas à vous adresser à un étudiant ayant de bonnes références.

Un minimum d’organisation avant de confier votre animal de compagnie

Certes, vous serez obligé de confier votre petite boule de poil, mais encore faut-il que vous le prépariez à cela. Pour y parvenir, procéder des jours avant à une visite des lieux, en sa compagnie. Ainsi, il prendra contact avec la ou les personnes qui veilleront sur lui pendant que vous serez absent. Si possible, effectuez un test ; laissez-le une première fois pour voir comment il s’en sort.

Comme tout départ, il faut considérer le séjour de votre animal comme des vacances et veiller à faire sa valise. À cet effet, il faudra faire une sélection de ses jouets favoris, de la nourriture dont il raffole. Vous devez garder en tête de prendre sa trousse médicale au cas où ce dernier devrait traiter des troubles qu’aurait occasionnés son déplacement.

Carole Dumont